Thématiques de la saison

Tirées de l’article de Geneviève Larivière pour zone ski, nous vous proposons 9 choses à essayer en ski cet hiver.  Une thématique sera proposée toutes les semaines et différentes activités seront organisées à la montagne afin de faciliter la thématique proposée. Le dévoilement se fera très bientôt ! Espérons que vous aurez envie d’essayer quelque chose de nouveau cet hiver !

icone équipe ski

Skieur social: skier seul. Skieur solo: skier en groupe
Cet exercice peut vous paraître étrange, mais il changera la dynamique de votre journée. Si vous avez l’habitude de skier seul avec vos spatules, invitez un ami, ou faites un petit effort pour socialiser dans la remontée mécanique: l’effet d’entrainement sera instantané et vous garderez longtemps en mémoire les quelques descentes partagées. Si au contraire vous êtes du type social, prenez une journée pour vous, en skiant seul. Vous serez plus attentif à votre posture, au terrain, vous skierez à votre rythme, sans vous sentir pressé ni devoir attendre qui que ce soit. Vous sortirez de votre journée avec une sensation de plénitude… et peut-être l’envie de recommencer!

 

 

Essayer des skis lors des journées « démo »
Presque toutes les fins de semaine de l’hiver, pendant les vacances et la Relâche, les tentes et les fabricants de ski se succèdent au pied des pentes, souvent près de la remontée la plus achalandée. Même si vous avez une marque tatouée sur le coeur, le simple fait de pouvoir essayer gratuitement des skis différents des vôtres est un argument suffisant pour le faire! Les skis ont tous une histoire, une raison d’être et un terrain de prédilection. Faites l’essai d’une paire de skis qui couvre un terrain différent des vôtres, amusez-vous avec des skis plus rigides, comparez avec des skis plus récents que ceux que vous avez aux pieds.

 

Suivre un cours avec un moniteur pour revoir et améliorer sa technique
Que vous soyez skieur aguerri ou de la dernière neige, un petit cours d’une heure avec un moniteur peut vous apporter beaucoup de bénéfices! Idéal pour chasser un mouvement parasite, gagner en confiance dans un terrain moins connu, consolider les acquis et les bases ou en apprendre davantage sur la physique du ski. Un moment passé avec un moniteur changera certainement votre façon d’aborder les pistes!

 

 

Essayer une nouvelle technique de glisse
Aventurier, ou simplement skieur blasé? Vous avez toujours regardé les autres techniques de glisse avec un brin d’envie? Passez à l’action! C’est une série de découvertes qui vous attend: nouvelles sensations, nouveau regard sur les pistes, nouveaux muscles au travail… qui sait, peut-être vous convertirez-vous?

 

 

Emmener un non-skieur sur les pentes
Votre neveu le demande vingt fois par semaine? Votre tendre épouse voudrait bien vous suivre? Vos collègues de travail envient vos récits épiques? Organisez une petite sortie d’initiation, et vous serez peut-être l’origine d’une nouvelle passion chez ces futurs skieurs conquis!

 

 

Passer du temps avec un patrouilleur pour en apprendre sur son rôle
Ils sont les premiers et les derniers à emprunter la remontée mécanique, on les envie de pouvoir skier les pistes vierges. Ils sont parfois craints, souvent écoutés, et maintes fois remerciés pour leurs services variés dans la montagne. Les patrouilleurs ne sont pas en piste que pour soigner des blessés ou vous dire de ralentir! Informez-vous au chef de patrouille de votre station pour devenir un « patrouilleur d’un jour » et partager quelques descentes avec ceux qui assurent votre sécurité… vous découvrirez assurément quelques facettes de ce rôle!

 

 

Sortir de sa zone de confort en empruntant une piste jamais visitée/toujours évitée
Si vous êtes débutant ou un peu craintif, profitez d’une journée aux bonnes conditions pour vous aventurer dans une piste d’un calibre supérieur à celles que vous avez l’habitude d’emprunter. Combattez vos démons, la petite poussée d’adrénaline vous fera découvrir un talent que vous ne saviez pas aussi vaste! Les skieurs experts pourront aussi trouver leur compte en misant sur le perfectionnement d’une technique à plus faible vitesse dans une piste verte.

 

 

Écouter un « vieux de la vieille » raconter ses anecdotes au bar de la station (ou dans le télésiège!)
Il y en a au moins un dans chaque station: le skieur senior. Il porte habituellement un chandail à col roulé et un lainage à motifs, ses skis sont souvent la risée des plus jeunes. Il connait l’histoire de l’endroit, a parfois même participé à l’élagage ou à la création d’une nouvelle piste, il sait qui était là à l’ouverture, pourquoi cette piste porte ce nom bizarre, et se souvient de chaque remontée mécanique. S’il n’est pas déjà en train de raconter une anecdote, abordez-le avec le classique « Êtes-vous de la place? », et préparez vos oreilles.

 

 

Participer à une compétition amicale 
Très souvent organisées par le club de compétition de la station, parfois par l’école de glisse ou par la patrouille, ces compétitions amicales ont plusieurs objectifs: permettre aux anciens compétiteurs de se « remettre dedans » le temps de quelques descentes, faire découvrir aux skieurs la sensation des coureurs qui slaloment entre les portes, ramasser des fonds, et surtout, rassembler les skieurs autour d’une activité bien structurée mais sans prétention. Ça change complètement la façon d’aborder la piste, ça donne un petit frisson dans le dos, et on sort de là avec l’envie d’y retourner pour faire un meilleur temps!

Lire l’article complet : http://www.zoneski.com/reseau/dix-choses-a-essayer-en-ski-cet-hiver/